Anthropologie du chien. L’homme et son double

29,00 

  • Jean-Marie Brohm
  • Langue : Français
  • 362 pages
  • ISBN : 978-2-84016-324-4
  • Date de publication : 2019

59 en stock

Catégories : , Étiquette :

Depuis sa lointaine domestication au paléolithique supérieur, le chien est indissolublement lié aux groupes humains. Devenu « le plus fidèle ami de l’homme », il a assumé les fonctions les plus variées dans toutes les cultures et à toutes les époques : chasseur, guerrier, gardien, commensal, collaborateur polyvalent, compagnon de vie, ressource alimentaire. Dans les sociétés contemporaines où il bénéficie d’un statut privilégié, les usages et services sociaux traditionnels du chien se sont multipliés à l’infini à mesure que se sont diversifiées les races : chiens policiers, chiens d’avalanche, chiens guides d’aveugles, chiens auxiliaires de vie, chiens de course, chiens de laboratoire. Cet animal polyfonctionnel totalement socialisé, souvent considéré comme une personne ou un membre de la famille, a droit aujourd’hui aux mêmes, institutions que les humains : des salons de toilettage aux écoles de dressage, en passant par les boutiques de luxe, les cliniques vétérinaires, les cabinets de zoopsychologues, les haltes-garderies, les pensions, les chenils, les cimetières. Les multiples représentations du chien dans les contes, mythes et légendes, les récits littéraires, les bandes dessinées, le cinéma, les scénarios de science-fiction, enrichissent la signification anthropologique du « chien » dans l’imaginaire humain : cynocéphales, chiens psychopompes, chiens divinateurs, chiens sacrés, chiens fantômes, chiens de l’enfer, chiens sorciers, chiens guérisseurs, chiens qui parlent, autant de figures fantastiques qui révèlent l’inconscient collectif…

Jean-Marie Brohm est docteur d’État ès lettres et sciences humaines, professeur émérite de sociologie de l’université Paul Valéry-Montpellier 3, directeur de publication de la revue Prétentaine et membre de l’Association internationale Interactions de la psychanalyse (A2IP).
  • Introduction
  • Le chien, une osmose mimétique
    L’implication chien : le chien en nous
    Ontologie de l’être-chien
    Mondes humains, mondes non humains
    Une double lecture : diachronie et synchronie
  • Ethnozoologie du chien
  • Origines et nature du chien : une énigme zoologique ?
    L’origine du chien et ses divers ancêtres
    Les reconstructions anthropologiques
    L’hypothèse des loups
    L’hypothèse des chiens de village
    Préhistoire humaine, préhistoire des chiens
  • Le peuple des canidés : le chien et ses “cousins”
    Classifications et ethnozoologie des canidés
    La cohabitation des mondes humains et des canidés
    Chiens pariahs, chiens sauvages, chiens errants
    Lycaons, dholes, dingos et coyotes
    Chacals, renards et autres canidés opportunistes
  • Les races de chiens de la préhistoire à nos jours
    Les scénarios de la domestication du chien
    Les races de chiens préhistoriques
    Le chien dans les civilisations antiques
    Le chien en Grèce ancienne
    Le polymorphisme et les classifications des races de chiens
  • Ethnosociologie du chien
  • L’homme et le chien, une alliance immémoriale
    Le chien dans l’histoire humaine : une singularité anthropologique
    Mondes humains, mondes des chiens : une communauté de destin
    La subjectivité anthropophile des chiens et l’anthropomorphisme
    Les rapports entre les groupes sociaux et les divers types de chiens
    Le chien, une figure clivé : caninophilie et caninophobie
  • Chiens et sociétés : l’institutionnalisation du chien
    Catégorisations sociales et modes de vie des chiens
    Anthropologie comparative du chien
    Fonctions, usages et services des chiens
    Les institutions du chien dans les sociétés modernes
    Le chien est-il l’avenir de l’homme ?
  • Chiens mythiques, chiens légendaires, chiens illustres
    L’odyssée culturelle du chien domestique
    Le chien et ses mythologies rhizomatiques
    Mondes surnaturels et chiens légendaires
    La stigmatisation du chien dans les religions monothéistes
    Les chiens illustres : fidélités, courage et dévouement
  • Bibliographie

Informations complémentaires

Poids 0.708 kg
Dimensions 20 × 3 × 22 cm
Illustrations

– 18 illustrations noir et blanc
– 23 illustrations couleur

Retrouvez la version numérique de cet ouvrage chez OpenEdition Books