L’interdisciplinarité au travail. Du travail interdisciplinaire à la transformation du travail

14,00 

  • Coordination éditoriale de Julien Bernard, Claire Edey Gamassou, Arnaud Mias, Emmanuel Renault
  • Langue : Français
  • 190 Pages
  • ISBN : 978-2-84016-345-9
  • Date de publication : 2020

19 en stock

Informations complémentaires

Poids 0.236 kg
Dimensions 15 × 21 cm

Julien Bernard, Claire Edey Gamassou, Arnaud Mias et Emmanuel Renault – Introduction. Travail et interdisciplinarité

Le travail interdisciplinaire : la réflexivité académique au service de la construction de l’objet

Nicolas Chaignot Delage – La servitude volontaire comme condition du capitalisme moderne. Un itinéraire interdisciplinaire pour penser le travail humain.

Florent Schepens – Multiplier les disciplines ? Avancer en s’aidant des autres.

Constance Perrin-Joly et Valérie Ganem – Croiser les pratiques d’écriture scientifique sur le travail. Construire des ponts au-dessus des frontières académiques ?

Nial Tekin – Élaborer une critique sociale du travail. Entre sociologie et philosophie sociale.

Comprendre et définir le travail en contexte pluri-professionnel : un travail d’enquête interdisciplinaire

Blandine Barlet – Pluridisciplinarité et nouvelles collaborations au sein des services de santé au travail. Une division du travail de prévention sous contraintes

Marie Ghis Malfilatre – L’enquête comme expérience de décloisonnement. Comment le problème du travail nucléaire est provisoirement devenu public dans les années 1970.

Transformer le travail, subvertir les disciplines

Muriel Prévot-Carpentier et Leïla Boudra – Déplacer les frontières disciplinaires pour intervenir sur le travail humain

Anne Jacquelin – Penser l’organisation du travail pour une recherche action participative. Éléments pour une approche transdisciplinaire

Marc Favaro et Jacques Marc – Modéliser les pratiques de prévention des risques au travail. Une opportunité de lecture et d’action pluridisciplinaire avec l’exemple des violences au travail.

Résumés des contributions.

Les auteurs

Le travail constitue une question majeure dans de nombreuses disciplines telles que l’ergonomie, la psychologie, la philosophie ou la sociologie. La complexité de l’expérience et des relations de travail invite à un croisement des perspectives. Pourtant, le travail demeure peu pensé et étudié en tant qu’objet interdisciplinaire.

En interrogeant le regard des disciplines sur le travail, cet ouvrage invite à surmonter les obstacles généralement associés aux démarches interdisciplinaires. Il analyse les effets d’une interdisciplinarité en acte sur la construction des objets de recherche, les activités des chercheurs et la production de connaissance sur les mondes du travail. Enfin, il montre que l’interdisciplinarité s’avère essentielle notamment pour comprendre le travail en contexte pluri-professionnel ou pour proposer des pistes de transformation du travail ou de son organisation.