Les Fables d’Hygin

10,00 

  • Édité et traduit par Véronique Merlier-Espenel
  • Langue : Français
  • 84 Pages
  • ISBN : 978-2-84016-248-3
  • Date de publication : 2016

1 en stock

Catégories : , , Étiquette :

Informations complémentaires

Poids 0.091 kg
Dimensions 12 × 18 cm

Table des matières

Présentation

Première partie

Histoires de dieux

  1. Pandore
  2. Prométhée
  3. Proserpine
  4. Phaéton
  5. Deucalion et Pyrrha
  6. Semélé
  7. Daphné
  8. Danaé
  9. Andromède
  10. Tantale
  11. Athènes

164 bis. Orphée et Eurydice

164 ter. Myrrha

  1. Actéon
  2. Diane
  3. Atalante

Deuxième partie

Hercule

  1. Alcmène
  2. Les douze travaux d’Hercule ordonnés par Eurysthée
  3. Les autres travaux du même personnage
  4. Mégara
  5. Les Centaures
  6. Nessus
  7. Iolé
  8. Déjanire

Troisième partie

Les Argonautes

  1. Phrixus
  2. Les Fils de Phrixus
  3. Aeétès
  4. Absyrtus
  5. Jason : les Péliades
  6. Médée
  7. Médée en exil

Quatrième partie

Thésée et le cycle crétois

  1. Dédale
  2. Pasiphaé
  3. Minos
  4. Thésée chez le Minotaure
  5. Ariane
  6. Hippolyte

Cinquième partie

Thèbes

  1. Laius
  2. Œdipe
  3. Polynice
  4. Antigone

Sixième partie

La guerre de Troie

  1. Léda
  2. Tyndare
  3. Hélène
  4. Castor
  5. Alexandre Pâris
  6. Le jugement de Pâris
  7. Cassandre
  8. Anchise
  9. Ulysse
  10. Achille
  11. Iphigénie
  12. Philoctète
  13. Palamède
  14. La rançon d’Hector
  15. Le jugement des armes
  16. Le cheval de Troie
  17. Laocoon
  18. Ilioné
  19. Polyxène
  20. Hécube
  21. Nauplius
  22. Clytemnestre
  23. Oreste
  24. Iphigénie en Tauride
  25. L’Odyssée
  26. La reconnaissance d’Ulysse
  27. Télégonus

Il rentra dans sa patrie après vingt ans d’absence, seul, après avoir perdu tous ses compagnons. Il ne fut reconnu de personne. Quand il s’approcha de sa demeure, il vit les prétendants qui demandaient la main de Pénélope en train de faire le siège du palais. Il se fit passer pour un étranger.  (Fable 125)

Ulysse, dans les Fables d’Hygin, côtoie Achille et Hector, mais aussi Orphée, Actéon ou le Minotaure. Rares sont les grands récits mythologiques grecs qui n’apparaissent pas sous le stylet d’Hygin. Cet esclave affranchi, qu’on suppose être l’auteur des Fables, écrit en latin, au début de l’ère chrétienne, plusieurs centaines de notices sur des épisodes mythologiques grecs. Ces histoires, rédigées dans une langue simple et accessible, sont autant de pitches invitant à l’écriture de scénarios plus élaborés.

À travers ce florilège de Fables d’Hygin, le lecteur cheminera au milieu des figures mythologiques les plus connues, tout en découvrant le regard singulier de l’illustrateur Fredde Rotbart sur ces histoires de familles, d’amour, de pouvoir et d’animaux.