Amateurs et institutions. Perspectives historiques, explorations numériques.

18,00 

  • Fernando Filipponi et Marta Severo (dir.)
  • Langue : français
  • 206 pages
  • ISBN : 978-2-84016-493-7
  • Date de parution : septembre 2022

Amateurs et institutions. Perspectives historiques, explorations numériques. est en cours de parution (attendue le 01/09/2022).

Depuis l’époque des cabinets de curiosités jusqu’à l’affirmation des Académies, la figure de l’amateur de l’époque moderne a joué un rôle important dans la construction des savoirs aux côtés des institutions. Aujourd’hui, face au nouvel essor de l’amateur 2.0, les institutions culturelles redécouvrent cette figure et cherchent de nouvelles solutions de médiation participative pour orienter son énergie vers l’enceinte des musées, des archives, des bibliothèques…

Si l’amateur participe au fil des siècles à l’avancement et à la diffusion des connaissances en complémentarité des institutions et si, aujourd’hui, il redevient acteur sur la scène culturelle, son profil et son rôle méritent un nouvel approfondissement. Cet ouvrage collectif se lance un double défi : l’un historiographique, l’autre de terrain. La première partie vise à tisser les fils rouges entre les siècles autour de cette figure et notamment autour de sa relation avec les institutions, depuis l’activité de l’Académie d’Arcadie à Rome à la fin du XVIIe siècle, jusqu’au glitch au XXe siècle.

À la lumière de ces réflexions historiques, la deuxième partie propose une nouvelle lecture pour l’amateur contemporain, en profitant des terrains très riches offerts par le périmètre du Labex Les passés dans le présent. Plusieurs cas d’étude sont présentés pour réinterpréter cette relation entre amateur et institution, et pour relier les phénomènes actuels, ancrés au numérique, à la longue histoire de ce rapport, bien loin d’être linéaire.

Introduction
Fernando Filipponi et Marta Severo

Première partie. Perspectives historiques 

L’Arcadie : un nouvel espace de sociabilité sous l’emprise de la curie romaine
Fernando Filipponi

L’antiquaire, un « amateur » entre sphère privée, institutions académiques et commandes gouvernementales,de la Révolution à la monarchie de Juillet
Odile Parsis-Barubé

Art ou amateurisme ? La réception du kitsch entre les années 1970 et 1980
Pierluca Nardoni

Amateurs et collectionneurs du xixe au xxie siècle : les nouveaux partages des savoirs
Dominique Pety

Poétiques open source. Professionnalisme et dilettantisme dans l’art 2.0
Pasquale Fameli

Deuxième partie. Expérimentations numériques

Un inventaire participatif du patrimoine culturel immatériel en France avec Wikipédia : coulisses et enjeux du site PCI Lab
Isabelle Chave et Marta Severo

« Traversées », une plateforme collaborative pour Mayotte
Christine Coulange et Jean-Louis Rose

Recherches culturelles et sciences participatives. Retour d’expérience du réseau Particip-Arc
Frédérique Chlous, Anna Echassoux et Alexandra Villarroel

La création participative transmédiatique contre la plateformisation numérique. Le Général Instin modèle de l’antiplateforme culturelle
Patrick Chatelier et Manuel Zacklad

Entre amateurs et institutions : comment trouver le bon équilibre ?
Valérie Beaudouin

Références bibliographiques

Les auteurs